Derek VanderHorst

Superviseur du son, concepteur son, mixeur de réenregistrement
Californie, États-Unis

Construire des ambiances sonores avec Artist Control et Artist Mix

Derek VanderHorst compte plus de 70 films à son actif pour lesquels il utilise en parallèle Nuendo et Pro Tools pour la conception et l'édition sonores de succès du box-office.


Solution de mixage avec contrôle de Pro Tools et Nuendo par l'Artist Mix

Je travaille sur Pro Tools et Nuendo en exécutant mon application Pro Tools numérique via mon interface RME ADI-8 qui me permet d'utiliser ces deux applications et de basculer de l'une à l'autre. Mon workflow reposant de plus en plus sur Nuendo, j'étais à la recherche d'une solution de mixage. Convaincu par les tests que j'avais lus sur la surface Artist Mix, j'ai couru sans attendre chez le revendeur de mon quartier pour la commander le jour de sa sortie. J'étais vraiment impressionné par la première mouture du protocole EuCon qui permettait de passer d'une application à l'autre en toute transparence.

La fonction la plus impressionnante était le suivi de la piste sur laquelle je travaillais dans Pro Tools et Nuendo via les faders de la console. Après des années d'attente, voilà enfin une console assez intelligente pour permettre le suivi des pistes. Même les consoles à plus de 100 000 dollars des autres fabricants de DAW n'intègrent pas cette fonction. J'ai été tout de suite séduit et j'ai appelé mon revendeur pour être sûr de recevoir l'Artist Control le jour de sa sortie. Cinq minutes suffisent pour la prendre en main et ma décision était basée sur le fait qu'elle est compatible avec différentes plateformes avant même que je ne me rende compte à quel point le système est avancé.

Artist Series et workflow

Je suis maintenant tellement accro à ma surface Artist Control que je me suis même acheté une petite mallette de transport qui me permet de l'avoir partout avec moi, aussi bien dans mon home studio, dans la salle de montage ou sur les tournages. J'effectue des mix temporaires sur les unités Artist Control et Mix alors qu'il y a peu il me fallait encore pour cela une console de mixage complète. L'avantage le plus intéressant est que l'ensemble de l'automation est enregistré sur la DAW et évolue du premier prémix jusqu'au mix final. C'est la direction que semble prendre le nouveau workflow, ce qui nous offre davantage de temps pour exprimer notre créativité lors de l'étape de prémixage et permet ainsi d'améliorer encore davantage le son de nos films.

Édition à l'aide de l'Artist Control

Il y a des années de cela, je travaillais sur une unité Fairlight et je suis resté depuis très nostalgique de ce style d'édition que l'Artist Control m'a permis de retrouver. Mes tâches gagnent ainsi en rapidité et en efficacité grâce à la molette qui me permet de déplacer des régions audio, de modifier leurs points d'entrée et de sortie, et d'ajuster les durées de mes fondus. C'est vraiment pratique de disposer de mes commandes de plug-in sur une surface et le design d'Euphonix est vraiment très soigné. L'écran tactile programmable est également tout simplement incroyable. Il me permet de programmer toutes les fonctions que j'utilise le plus fréquemment sur une page dédiée. J'ai travaillé sur la plupart des surfaces de contrôle et consoles, et il s'agit là sans conteste de la surface la plus innovante, intuitive et programmable qu'il m'a été donné d'utiliser. Même le protocole HUI est bien plus avancé que n'importe quel autre contrôleur HUI, et chaque jour je découvre de nouvelles fonctions et façons d'utiliser les surfaces Artist Series dans mon workflow.