Golf Channel mise sur des performances de collaboration grâce à Avid

Diffusant depuis 1996, Golf Channel est LA chaîne de golf en continu sur le câble. Depuis la récente installation d'un workflow Interplay entièrement intégré, la chaîne met désormais l'accent sur la collaboration.

Après avoir étudié les différentes solutions disponibles sur le marché, Golf Channel a opté pour celle qui serait en mesure de faire tout fonctionner à l'unisson et de fournir à chacun un accès illimité à ses médias. Aucune autre solution ne semblait à la hauteur de ces exigences.

Golf video

Ce nouveau workflow permet aux collaborateurs d'aller de l'acquisition au montage, de transmettre le matériel à Pro Tools pour l'adoucissement audio, puis de le renvoyer pour que le mixage soit ajusté et envoyé à Command pour la diffusion. De plus, le système gère les métadonnées de composition, rendant ainsi visibles les différentes parties impliquées dans la chaîne de production. Les monteurs et les producteurs, qui peuvent se connecter directement au système, peuvent tout voir se refléter sur les différentes plateformes.

 
 Avid est le seul à proposer cette solution.
Dustin Guest, responsable de la gestion des assets numériques, Golf Channel

Une solution Avid sans égal

Selon Dustin Guest, responsable de la gestion des assets numériques, « aucun des autres produits étudiés ne permettait d'avoir ce workflow. Avid est le seul à proposer cette solution. »

Les producteurs, les monteurs et les responsables des différents départements ont acquis une visibilité immédiate sur le process de production, ce qui a permis à chacun d'ajuster sa manière de communiquer avec les autres. Au lieu de considérer leur contribution de manière isolée, les collaborateurs la voient comme une partie intégrante des projets sur lesquels ils travaillent.

« Le fait de pouvoir réunir les différents collaborateurs et de les faire se rencontrer et discuter du même matériel a permis d'améliorer considérablement la qualité de nos produits diffusés à l'antenne » indique Guest.

Grâce à ce « facteur de contribution », comme l'appelle Guest, la chaîne a une meilleure maîtrise du mode de production de ses médias. Les commandes de dossier et la possibilité d'affiner les recherches garantissent un accès aux médias hors pair. Plus l'accès aux médias est grand, plus les choix sont nombreux.

Selon Lindsay Vasser, monteur vidéo, « ceci nous a réellement permis d'organiser les médias dont nous disposons, et de gagner en efficacité et en créativité. Même si quelqu'un fait les choses un peu différemment, la manière dont les différents éléments sont organisés dans Interplay nous aide à faire notre part du travail. »

La possibilité de tracker et d'échanger des métadonnées de composition est essentielle pour optimiser la visibilité, intégrer des solutions Avid et tierces et traiter de nombreuses sources différentes, de la bande à l'acquisition directe XDCAM. La chaîne demeure ainsi agnostique sur le plan technologique et, comme le workflow est basé sur la transmission de uns et de zéros, la qualité d'image reste inchangée.

« Postproduction en direct »

« Pour moi, c'est comme de la télévision en direct avec l'avantage de pouvoir réaliser la postproduction en même temps », explique Guest. «Tout ce que vous faisiez en postproduction, vous pouvez désormais le faire immédiatement, comme pour de la télévision en direct. C'est comme de la postproduction en direct. »

Pour couvrir les tournois organisés par PGA que chaque jeudi et vendredi, le LPGA et le Champion's Tour, Golf Channel doit faire l'acquisition du contenu, le transformer en assets numériques et procéder au catalogage le plus rapidement possible. En réalité, le délai d'exécution est devenu la clé du succès de la chaîne pour étendre rapidement sa présence dans le monde des amateurs de golf.

« Le temps est un critère essentiel » remarque Roger Hastings, ingénieur systèmes informatiques de diffusion. « Avant Interplay, il fallait généralement une heure pour faire l'acquisition d'un show. Maintenant, il suffit de le passer dans le logiciel de montage, de le manipuler et d'en ressortir un fichier HD. Tout va plus vite, en particulier dans l'univers HD. »

Et comme l'indique Guest : « On peut quasiment tout utiliser, tout combiner, voir à quoi ça ressemble et diffuser le résultat en un rien de temps. »

Deux évolutions majeures

Interplay a joué un rôle décisif dans le développement de Golf Channel. Au cours des trois dernières années, la chaîne est passée du format SD au HD et d'un workflow sur bandes à un workflow sur fichiers, un processus impliquant la reconstruction de la diffusion, des contrôles de production, des plateaux et du montage. Bien que ces deux transitions aient demandé des efforts considérables, le passage des médias sur bande aux médias fichiers a eu un impact plus important au niveau interne. Il a fallu non seulement s'adapter à une nouvelle technologie mais également repenser le travail de tous les collaborateurs au sein de Golf Channel en raison de l'accroissement de la vitesse, des fonctionnalités et du déplacement des métadonnées.

« Nous avons abandonné notre conception linéaire pour adopter une approche non linéaire » indique Guest.

La lecture immédiate, par exemple, permet aux producteurs et aux monteurs de visionner rapidement un ensemble de moments forts, créer une compilation en quelques minutes et la diffuser directement. Il leur suffit de la constituer, la transférer au périphérique de diffusion et l'envoyer à l'antenne.

« L'outil offre une immédiateté encore inédite à ce jour » observe Guest.

En résumé, c'est le workflow bout en bout qui les a séduits. En intégrant des éléments allant des solutions tierces à Pro Tools, Golf Channel dispose maintenant d'une structure qui permet à chacun d'exploiter au mieux ses médias, pour une collaboration encore plus efficace.

« Mon téléphone ne sonne plus aussi souvent qu'avant et je ne reçois plus autant de mails de questions ou de problèmes » remarque Hastings en plaisantant. « J'ai même eu quelques jours de répit récemment ».

Comme un ami

Partageant le même avis, Vassar déclare avec enthousiasme que « le grand avantage du système Avid, c'est qu'il permet de collaborer plus efficacement en utilisant tous les produits ensemble. Cela me permet de fournir un travail d'une excellente qualité avec une grande rapidité. Je travaille avec le système Avid presque tous les jours. C'est devenu comme un ami pour moi. »