Technicolor (Paramount)

Avec des salles à la pointe de la technologie et des équipes son primées, Technicolor choisit Avid pour son nouveau complexe de 8 300 m².

Alors que Paramount Pictures fête son 100e anniversaire en 2012, son studio de post-production audio Technicolor inaugure également de nouvelles installations. La division vient d'ouvrir les portes de ses nouvelles infrastructures audio au sein des studios de la Paramount, basées sur les derniers systèmes de pointe pour optimiser ses workflows de production film et broadcast. Leur choix : Avid.

« La nouvelle infrastructure comprendra un studio audio polyvalent dans lequel seront concentrées toutes les technologies », confiait Curt Behlmer, vice-président exécutif des services créatifs et directeur de l'exploitation du département cinéma numérique mondial chez Technicolor, avant l'ouverture de la première partie du nouveau complexe. « Avid offre une solution de workflow idéale, grâce à l'intégration transparente des consoles numériques System 5 avec la connectivité EUCON et les stations de travail audionumériques Pro Tools, ainsi que les serveurs Nitris DX basés sur Media Composer pour la lecture vidéo HD. La post-production cinéma et broadcast fait appel à un processus extrêmement collaboratif. Nous avons opté pour la solution Avid car elle nous permet d'exploiter le workflow le plus efficace et le moins couteux, tout en gardant une flexibilité maximale de bout en bout. »

Construit au sein du Crosby building et du Stage 10 de la Paramount, le nouveau complexe s'étend sur près de 8 300 m² et est adapté à un large panel de projets de post-production audio, des longs métrages et émissions TV jusqu'aux publicités et nouveaux médias. Lorsqu'il sera achevé, il comprendra au total huit studios de ré-enregistrement, dont deux grands auditoriums, deux salles de taille moyenne et quatre plus petites, sans oublier trois studios ADR, huit suites de sound design, 16 salles de montage et deux studios de report vidéo HD 7.1/contrôle qualité.

Des salles à la pointe de la technologie, des équipes son primées

Les deux équipes de vétérans du mixage audio primées à de nombreuses reprises évoluent dans les deux grands auditoriums. Les mixeurs de ré-enregistrement Scott Millan (La couleur des sentiments, la trilogie La mémoire/mort/vengeance dans la peau, Ray, Gladiator) et Greg Russell (la trilogie Transformers, la trilogie Spider-Man, Pearl Harbor, The Usual Suspects) occupent la Salle 1, alors que les mixeurs Anna Behlmer (Le chat potté, Thor, Star Trek, Kung Fu Panda) et Terry Porter (Les schtroumpfs, Le voyage de Chihiro, Le roi lion, Rain Man) résident dans la Salle 2. La même console numérique est présente dans ces deux salles, une System 5 746 entrées et 80 faders, chacune connectée à sept systèmes Pro Tools|HD 64 canaux d'E/S MADI pour la lecture (de plus de 1 300 pistes audio) et à un système Pro Tools 128 canaux pour l'enregistrement des stems et le report final des masters des mix.

 
 La post-production cinéma et broadcast fait appel à un processus extrêmement collaboratif. Nous avons opté pour la solution Avid car elle nous permet d'exploiter le workflow le plus efficace et le moins couteux, tout en gardant une flexibilité maximale de bout en bout.
Curt Behlmer, vice-président exécutif des services créatifs et directeur de l'exploitation du département cinéma numérique mondial chez Technicolor

« Nous avons travaillé sur quelques premiers mix pour l'un de nos projets actuels, Hansel et Gretel avec le réalisateur Tommy Wirkola, dans plusieurs salles du complexe Technicolor » se souvient Russell, « et la compatibilité entre les studios est incroyable. Nos mix étaient également parfaits dans d'autres salles extérieures. »

« La System 5 se démarque grâce à une association unique de la puissance des DSP et du protocole EUCON qui permet d'exploiter tout le potentiel de Pro Tools, et c'est une vraie découverte pour nous », explique Millan. « Mais ce système hybride réunit vraiment tous les avantages : vous pouvez tirer parti de toute la puissance des DAW, en utilisant par exemple leurs fonctions d'automation, tout en mixant sur une plateforme traditionnelle haut de gamme. »

Russell ajoute, « Je suis sidéré par son potentiel. Avec EUCON, nous pouvons accéder aux pistes et appliquer toutes les modifications nécessaires aux réglages des plug-ins par exemple, tout en gardant la possibilité d'appeler n'importe quel paramètre sur les commandes de la surface juste en face de nous. La prise en main est réellement rapide et cette console va développer considérablement nos possibilités pour nos projets longs métrages. »

Behlmer nous confie que le studio avait déjà choisi la System 5 avant que les mixeurs rejoignent l'équipe Technicolor. « Nous avons choisi les consoles pour les plus grandes salles 1 et 2, sans même savoir qui les utiliserait, ce qui est plutôt inhabituel », avoue Behlmer. « Mais nous savions que la System 5 offrirait une puissance de mixage, une flexibilité de la connectivité et un workflow numérique optimisé dont nos mixeurs de ré-enregistrement ont besoin pour rester compétitifs et pouvoir proposer à nos clients réalisateurs et producteurs le genre de services qu'ils sont en droit d'attendre aujourd'hui de la part du nouveau studio Technicolor de la Paramount. La réalisation de films est un processus extrêmement collaboratif et sous la pression des échéances. La System 5 était vraiment le choix qui s'imposait ! »

Les Salles 5 à 8, de plus petite taille, accueillent toutes une console System 5 368 entrées et 48 faders, chacune reliée à cinq systèmes Pro Tools|HD pour la lecture et un système d'enregistrement Pro Tools 128 canaux. Ces salles prennent en charge actuellement les projets de ré-enregistrement de nombreuses émissions de télévision à succès, dont Esprits criminels, Castle et Revenge pour ABC, Vampire Diaries pour Warner Bros., Glee et American Horror Story pour Fox, Dexter pour Showtime et Hung pour HBO.

« La System 5 est véritablement une excellente surface de contrôle, c'est vraiment un plaisir de mixer dessus », déclare le mixeur de ré-enregistrement Andre Perreault (Esprits criminels, Vampire Diaries, American Wives, Monk), qui travaille chez Technicolor depuis plus d'une dizaine d'années et mixe dans la Salle 5. « L'intégration complète de EUCON, qui me permet d'accéder et d'automatiser chaque paramètre de plug-in directement à partir de la System 5, me fait gagner un temps invraisemblable... Chaque salle possède au moins un 'coffre à jouets', un système Pro Tools 64 canaux dédié, chargé avec tous les plug-ins disponibles sur le marché. Cette configuration fait vraiment la différence ! »

 
 Avec la console Avid System 5, Pro Tools et un workflow numérique entièrement intégré, les choses ont été faites dans les règles de l'art ; Technicolor a construit une structure post d'envergure mondiale.
Greg Russell

Une installation encore inachevée

Deux des trois studios ADR fonctionnent et accueillent des surfaces de contrôle ICON D-Command à 24 faders, chacune avec des systèmes Pro Tools 32 canaux. Les Salles 3 et 4 (de taille moyenne) seront inaugurées à l'occasion de la deuxième phase du projet, à la fin de cette année (avec les studios ADR/animation restants, les huit suites de sound design et 16 salles de montage). Chacune contiendra une console System 5 746 entrées et 80 faders connectée à sept systèmes Pro Tools|HD 64 canaux pour la lecture et un système d'enregistrement Pro Tools principal. Les suites de sound design et de montage seront équipées de surfaces de contrôle Avid C|24, ICON D-Command ou Artist Series, chacune reliée à des stations de travail Pro Tools multicanal.

Lorsque tous les systèmes du complexe auront été mis à niveau vers Pro Tools 10, des volumes Pro Tools pourront être montés directement dans l'ensemble des salles de ré-enregistrement à partir d'une banque de données centralisée. « Avec Pro Tools 10, notre workflow sera considérablement amélioré, à la fois en termes de rapidité et de gestion des assets », explique Michael Novitch, ingénieur en chef des services audio de Technicolor. « L'option Avid Satellite Link simplifie grandement la synchronisation entre les systèmes de lecture audio et vidéo via des connexions Ethernet. L'opérateur a juste à monter le bon lecteur et à lancer la lecture. »

Tourné vers l'avenir

« Nous croyons fermement que l'utilisation de telles technologies permettra à notre nouveau complexe de rester à la pointe de la post-production audio », souligne Behlmer. « Ce complexe multi-salles et novateur est la première incursion de Technicolor dans le secteur des auditoriums de ré-enregistrement. La compatibilité entre les huit salles est d'une importance capitale, car nous savons que les films requièrent souvent plusieurs salles durant les phases de pré-mixage et de mastering, et les mix voyagent fréquemment de salle en salle. Nous avons étudié un bon nombre de solutions et lorsque nous avons constaté que la System 5 proposait un contrôle intégral de Pro Tools directement à partir de la surface via des connexions EUCON, nous n'avons pas hésité une seule seconde. »

« Les studios de la Paramount n'ont jamais réellement eu leur propre infrastructure de post-production complète », conclut Russell. « J'étais plutôt enthousiaste lorsque j'ai parlé à Adam Goodman (président du groupe Paramount Film) il y a deux ans et demi de cela, de l'éventualité de construire un complexe post de grande échelle. Je me souviens qu'il m'a demandé, 'Si nous le construisons, vous serez de la partie ?', juste après avoir terminé Jusqu'au bout du rêve ! Je lui ai répondu, 'Si le projet tient la route, je vous promets d'y réfléchir !' Avec la console Avid System 5, Pro Tools et un workflow numérique entièrement intégré, les choses ont été faites dans les règles de l'art ; Technicolor a construit une structure post d'envergure mondiale. »