Transmix dispose d'une acoustique haute qualité pour ses enregistrements mobiles avec VENUE

En tant que l'un des principaux prestataires d'enregistrement audio finlandais, Transmix Ltd fournit des services d'enregistrement mobile pour les émissions de télévision et de radio. Lorsque Timo Virtanen, directeur technique et sound designer chez Transmix, a rejoint la société il y a dix ans, sa première mission a été de moderniser le car régie pour passer d'enregistreurs ADAT à un système Pro Tools|HD Accel avec quatre interfaces 888/24. « C'était énorme à l'époque », se rappelle-t-il en riant. « Je n'aurais jamais pensé qu'on aurait un jour besoin de plus de 32 pistes. »

Aujourd'hui, ce nombre est bien souvent dépassé, particulièrement depuis que l'équipe travaille sur certaines des émissions les plus populaires en Finlande, pour lesquelles il s'agit souvent d'un numéro à trois chiffres. Pour suivre cette évolution, la société a récemment mis à niveau le car régie avec un système VENUE Profile 96 canaux, qui offre à l'équipe plus de possibilités techniques pour répondre aux demandes des émissions musicales.

« Nous avons décidé de gérer principalement les productions musicales avec ce car régie », explique Timo Virtanen. « Vous pouvez mixer des talk-shows ou des émissions de jeu pratiquement n'importe où, mais pour de la musique, vous devez travailler dans une régie dont l'acoustique est meilleure. Nous souhaitions que le car régie sonne aussi bien qu'un véritable studio. C'est chose faite avec VENUE, et ce car est maintenant adapté à la musique. Il est également compatible avec Pro Tools, nous pouvons donc utiliser de nombreux plug-ins différents. Son fonctionnement est très intuitif pour les ingénieurs du son freelance comme pour nous. »

Il ajoute en souriant « Avec VENUE, pas besoin d'être un ingénieur allemand pour comprendre le patch audio ! »

Les systèmes VENUE bénéficient d'une intégration directe avec Pro Tools et du VENUE Link, une fonctionnalité qui permet à l'équipe d'automatiser la configuration des sessions entre VENUE et Pro Tools, ce qui a considérablement accéléré les enregistrements. « Lorsque nous avons travaillé sur la version finlandaise de The Voice, j'avais plus de 80 morceaux à mixer » explique Tomi Virtanen. « Le producteur de l'émission m'a demandé d'écouter les morceaux 2, 75, 13 et 54, je n'ai eu qu'à appuyer sur les boutons des snapshots correspondants et avec le VENUE Link, notre système Pro Tools s'est calé successivement sur les bons emplacements de la timeline. C'est vraiment rapide. Le producteur l'a d'ailleurs immédiatement remarqué. »

En plus de la version finlandaise de The Voice, Transmix a travaillé sur de nombreuses célèbres émissions de télévision finlandaises, dont So, You Think You Can Dance, Idols, Talent, X Factor, Jussi Gaala (les Oscars finlandais ), KultainenVenla (l'équivalent des Golden Globes) et Pitkä Kuuma Kesä (une fiction musicale diffusée l'été). La société a également participé à l'enregistrement de DVD musicaux, de festivals (Radio Aalto, NRJ in the Park), ainsi que de la cérémonie d'ouverture du championnat d'Europe d'athlétisme à Helsinki.

La qualité et la fidélité audio sont essentielles pour des contrats aussi prestigieux, et c'est une raison supplémentaire qui a poussé Transmix à acheter le système VENUE. « Les préamplis micro de la VENUE sont silencieux et neutres » affirme Tomi Virtanen. « Il est important pour nous que le chemin du signal soit intégralement numérique. Nous pouvons ainsi faire des ajustements de gain pendant un direct, et les préamplis de la VENUE n'émettent pas le moindre craquement, comme cela pourrait être le cas avec d'autres consoles. »

L'équipe a étudié d'autres choix de consoles, mais Tomi Virtanen en trouvait certaines « trop complexes », ajoutant « Jukka Nykänen (l'un des fondateurs de Transmix) et moi étions habitués à la VENUE, nous l'avions déjà utilisée en tournée avec plusieurs groupes. »

Tomi Virtanen a opté pour un système Profile personnalisé avec deux Rack Stage capables de prendre en charge jusqu'à 96 entrées et sorties, cinq cartes DSP pour des performances optimales, deux cartes optionnelles MADI pour l'interfaçage avec Pro Tools et d'autres systèmes, une carte Ethernet ECx pour le contrôle à distance et une carte optionnelle IOx pour la connexion de périphériques externes. « Nous utilisons les cartes MADI pour enregistrer dans Pro Tools, et nous splittons le signal avec une MADI Bridge de RME pour l'enregistrer simultanément sur notre système de backup composé d'enregistreurs MADI JoeCo », explique-t-il. « J'utilise aussi une carte MADI pour envoyer l'audio au car régie. »

Transmix exploite un système Pro Tools|HDX comme unité d'enregistrement principale, avec deux interfaces HD MADI et une SYNC HD. « Nous pouvons enregistrer un maximum de 128 canaux, 96 via le Rack Stage et 32 via les lignes AES/EBU et analogiques locales. Nous utilisons des liaisons fibre pour les connexions des boîtiers de scène. »

Cependant, Tomi Virtanen explique que Transmix n'a eu besoin de plus de 64 pistes qu'à de rares occasions, pour des émissions exceptionnelles. « L'an dernier pour les championnats d'athlétisme, nous gérions approximativement 110 entrées micro, et pour The Voice of Finland, nous en aurons autour de 80, dont 50 à 60 pour le groupe et les chanteurs. Nous venons également de travailler avec l'ingénieur du son Mlkko Olnonen de Finnvox et le producteur Antti Murto sur l'enregistrement d'un CD et d'un DVD du Vantaan Viihde Orkestri avec pas moins de 82 entrées. »

L'avantage des systèmes VENUE, affirme Tomi Virtanen, est que « Nous ne sommes jamais à court de pistes. »

Côté plug-ins, Transmix utilise le bundle Waves Diamond et le VENUEPack 4. « J'ai travaillé pendant des années avec les plug-ins Waves en post-production, c'est vraiment super de les retrouver dans la console. Même si les EQ et les traitements dynamiques de la VENUE sont performants, j'aime bien appliquer le plug-in Smack! d'Avid sur la basse et le Renaissance EQ de Waves sur les voix. »

Toutefois, l'équipe continue à utiliser quelques processeurs d'effet externes comme le Waves MaxxBCL et le TC Electronic System 6000, mais prévoit à l'avenir de les remplacer par des plug-ins.

Tomi Virtanen et le reste de l'équipe Transmix sont plus que satisfaits des possibilités qui s'offrent à eux maintenant que le système VENUE est installé et opérationnel. « C'était la solution dont nous avions besoin pour travailler sur les plus grosses émissions avec une meilleure qualité, plus rapidement et simplement, et surtout avec une confiance totale dans notre système. »