• Pistes audio 128
  • Entrées 32
  • Plug-ins 60+
  • Sessions Illimité
CS_Greg Wells

Greg Wells : les sessions Abbey Road

« J'y étais l'année dernière pour enregistrer des cordes dans le Studio 2, la salle des Beatles, et je me suis amusé comme un gamin » nous explique Wells à propos de sa première visite. « Dès mon entrée dans le studio j'ai pu voir les pianos utilisés sur « Maxwell's Silver Hammer », « Martha My Dear » ainsi que pour l'accord final de « Day in the Life ». Leur son était exactement le même que sur les enregistrements. Dès que vous entrez dans Abbey Road, vous tombez sur du matériel d'enregistrement légendaire, comme la console EMI TG Mark II. Et le couloir abrite un magnéto à bande 4 pistes, comme celui utilisé pour enregistrer Sgt. Pepper. »

Greg Wells

Une performance inégalée avec Pro Tools | HD

[The sessions] se sont déroulées comme sur des roulettes ; le son était excellent et les plug-ins s'ouvraient beaucoup plus rapidement, même lorsqu'une piste était en cours de lecture.

GREG WELLS, PRODUCTEUR

Pour compléter le célèbre matériel d'enregistrement analogique d'Abbey Road, les postes de travail audionumériques du studio ont été mis à niveau vers des systèmes Pro Tools | HD. Wells a tout de suite senti l'impact positif des systèmes HD, qui lui ont permis de gérer des sessions complexes en toute simplicité. « Pendant l'enregistrement des cordes, j'ai voulu ajouter une nouvelle piste ; j'ai alors constaté que je pouvais exploiter 512 pistes simultanément » nous fait savoir Wells. « Tout s'est déroulé comme sur des roulettes ; le son était excellent et les plug-ins s'ouvraient beaucoup plus rapidement, même lorsqu'une piste était en cours de lecture. J'ai vraiment adoré. »

Quelques mois plus tard, Wells est retourné à Abbey Road pour produire un morceau pour le groupe londonien Strangefruit, ce qui a marqué le début d'une collaboration longue d'un an entre Avid et le plus célèbre studio d'enregistrement au monde. Cependant, on lui a accordé seulement trois jours pour enregistrer et mixer le morceau. « On ne sait jamais à quoi s'attendre lorsqu'on entre dans le studio avec un nouveau groupe » remarque Wells. « Mais tout s'est bien passé ; la chanteuse, Jenny Max, a une très jolie voix ronde, le groupe était très soudé et il régnait un véritable esprit d'équipe. En plus, la chanson était superbe. Alors on s'est lancé. »


CS_Greg Wells_800B

Bien que le projet se soit bien déroulé, Wells avait une faible marge de manœuvre. Il lui fallait donc un système ultrarapide, très performant et offrant beaucoup de flexibilité en termes de workflow. « On a dû partir sur les chapeaux de roue et faire de notre mieux au vu de la contrainte imposée par les délais » commente Wells. C'est là qu'est entré en jeu le nouveau système HD.

« Ce qui est génial avec le système Pro Tools | HD, c'est qu'il passe inaperçu. C'est l'aspect le plus satisfaisant d'un microphone à lampe allemand à 12 000 dollars datant des années 1950 : vous finissez par ne plus entendre le microphone, juste la chanteuse. Quand le matériel est vraiment bon, vous ne le remarquez même pas ; vous entendez uniquement la musique. C'est ce que je recherche et ce que me procure Pro Tools. »

L'accent mis sur le groupe et le morceau

Quand le matériel est vraiment bon, vous ne le remarquez même pas ; vous entendez uniquement la musique. C'est ce que je recherche et ce que me procure Pro Tools.

GREG WELLS, PRODUCTEUR

Ce qu'il a apprécié le plus dans le système Pro Tools | HD est l'absence de distractions causées par des problèmes techniques, tels que la lenteur d'ouverture des plug-ins ou le nombre limité de pistes. « Je veux pouvoir me servir d'un outil réglé avec précision pour rester entièrement concentré sur le groupe et le morceau » nous explique Wells. « Je ne me contente de rien de moins qu'une qualité sonore parfaite, et c'est là qu'Avid a réussi son tour de force. Je peux obtenir la qualité sonore d'un album finalisé très rapidement. Ce système HD présente des performances inégalées. Et j'adore m'en servir ici dans mon propre studio. Zéro prise de tête ; on se lance sans plus y réfléchir. »


CS_Greg Wells_800C

Lorsqu'on lui a demandé quel a été le moment le plus mémorable d'Abbey Road, il évoque encore son premier jour au Studio 2. « La session avait commencé depuis une heure, et on grignotait des sandwichs lorsque le gérant du studio est entré en disant : « Je vois que vous prenez votre pause déjeuner, mais il faut que je fasse entrer quelqu'un par la porte de derrière. Ça ne vous dérangerait pas trop ? C'est Sir Paul McCartney. »


CS_Greg Wells_800D

« Ça ne faisait qu'une heure que j'étais dans la salle des Beatles, peut-être moins, excité comme une puce à cause du piano droit utilisé sur « Martha My Dear » et voilà qu'un Beatles fait son entrée ! Il a dit « Salut, salut. Comment ça va ? » Complètement dingue ! Ce n'est pas monnaie courante au studio, mais j'ai trouvé drôle le fait que ça arrive mon premier jour. »

© 2016 Avid Technology, Inc. Tous droits réservés. Avid, le logo Avid, Avid Everywhere, iNEWS, Interplay, ISIS, AirSpeed, Media Composer, Pro Tools et Sibelius sont des marques commerciales ou des marques déposées d'Avid Technology, Inc. ou de ses filiales aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Le nom Interplay est utilisé avec la permission d'Interplay Entertainment Corp., qui n'assume aucune responsabilité en lien avec les produits Avid. Toutes les autres marques commerciales sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. Les fonctionnalités des produits, leurs spécifications et leur disponibilité ainsi que les configurations système requises peuvent faire l'objet de modifications sans préavis.