CS_Avatar_1862

Création de la bande originale d'Avatar avec Sibelius et Pro Tools

Bien que personne ne niera la tendance d'Hollywood à faire un usage excessif des clichés tels que « des années nécessaires à sa fabrication » pour faire un battage médiatique autour de ses films, Avatar du réalisateur James Cameron est un projet qui correspond vraiment à la description. Cameron a commencé à travailler sur le script du film dès 1994, mais il a attendu jusqu'en 2005 pour que la technologie nécessaire pour réaliser son film chargé d'animations en images de synthèse soit disponible. Et la technologie est aussi ce qui a inspiré la bande originale ensorcelante du compositeur James Horner, en s'appuyant sur les solutions audio de pointe d'Avid pour composer et enregistrer la partition novatrice.

CS_Avatar_800A

Une approche expérimentale

Horner, dont les collaborations précédentes avec Cameron incluent Aliens et la musique récompensée par un Oscar pour Titanic, a emprunté une approche plus expérimentale avec ce projet que ce qu'il fait habituellement. « Je ne me suis pas appuyé sur une partition écrite pour de grandes parties du film, » a dit Horner. « Au lieu de cela, j'ai improvisé une grande partie de la partition en regardant les images. Je n'ai pas utilisé d'orchestre jusqu'à la fin, c'était juste moi jouant les parties dans le film, en utilisant un instrument électronique ou un piano. Je me retrouve en train de m'éloigner lentement de l'écriture de la musique d'orchestre classique, en intégrant d'autres instruments dans mes partitions qui ne jouent pas nécessairement de la musique symphonique ».

Musicalement, la flexibilité des instruments virtuels au sein de l'environnement Pro Tools | Ultimate (anciennement Pro Tools | HD) a joué un rôle important dans le processus de création de Horner, lui permettant de sculpter des textures sonores présentant peu de ressemblance avec les sons terrestres. « Je me sens de plus en plus encombré par la musique symphonique occidentale classique et j'expérimente d'autres voies en ajoutant des instruments qui ne jouent pas nécessairement des notes occidentales ou qui n'utilisent pas d'accordages occidentaux ou qui ne sont même pas considérés comme des instruments classiques en soi », explique Horner.

CS_Avatar_800B

Au-delà du champ de la notation standard

Pour le mixeur de bandes originales Simon Rhodes, l'intégration de Sibelius dans le logiciel Pro Tools | HD a été l'élément déterminant du mélange entre des éléments synthétiques et des éléments symphoniques de la partition. « En raison de la façon dont James travaille, une grande partie de ce qu'il crée est enregistré, mais pas noté par écrit », dit Rhodes. « Nous avons besoin d'un enregistrement de ce qui est joué et des sons qu'il met dedans. C'est là qu'interviennent Pro Tools et Sibelius, qui permettent de conserver une trace de cela de façon transparente ».

Pro Tools et Sibelius me permettent d'être créatif avant tout, en m'évitant d'avoir à prendre en compte le côté technologique de mon travail.

JAMES HORNER, COMPOSITEUR, AVATAR


« Nous utilisons Sibelius pour noter ce que j'ai écrit et l'envoyer aux copistes », explique Horner. « Une grande partie de ce que j'ai joué ne tombe pas nécessairement dans le champ de la notation standard. Sibelius se rapproche de plus en plus d'un outil de traduction et nous l'utilisons pour comprendre ce que j'ai créé, le réinterprétant pour pouvoir le rejouer à nouveau par un orchestre… Pro Tools et Sibelius me permettent d'être créatif avant tout, en m'évitant d'avoir à prendre en compte le côté technologique de mon travail ».

« C'est un workflow élaboré tout en étant intuitif, » ajoute l'arrangeur de musique électronique Simon Franglen. Il explique qu'une fois la carte du tempo générée par l'équipe à partir des repères de Horner, il copie les éléments non-synthétiques (qui seront remplacés plus tard par l'orchestre) et utilise ensuite un large choix de plug-ins pour créer les éléments électroniques et rythmiques de la partition pour parvenir aux textures envoûtantes de la vision de Horner.

« J'essaye de ne pas utiliser de sons franchement synthétiques, en particulier sur cette partition », déclare Franglen. « En général, nous utilisons des échantillons organiques ou naturels ou des instruments que nous manipulons et massacrons pour générer ces textures… Pro Tools est devenu maintenant mon unique séquenceur MIDI. Nous utilisons aussi Elastic [Time] pour préserver la souplesse avec les changements de la carte de tempo. Ce processus d'édition serait tout simplement impossible sans Pro Tools. »

Ce processus d'édition serait tout simplement impossible sans Pro Tools.

SIMON FRANGLEN, ARRANGEUR DE MUSIQUE ÉLECTRONIQUE, AVATAR

La flexibilité de tout faire

Mais les textures synthétiques sont juste un composant de la partition, comme l'explique Simon Rhodes. « L'orchestre est enregistré sur un système Pro Tools | HD à 96kHz, avec les synthés sur une deuxième plate-forme à 48 kHz. Nous mixons ensuite sur une troisième plate-forme Pro Tools | HD, qui enregistre tous les stems pour le film. Nous nous retrouvons avec plus de 96 pistes de stems, ainsi que la multipiste d'origine. »

CS_Avatar_800C

Avec trois machines Pro Tools verrouillées à l'aide de Satellite Link et synchronisées avec l'image grâce à Video Satellite, Rhodes mixe le projet avec un son 5.1 surround sur une console ICON D-Command. « Mixer sur la console ICON est beaucoup plus rapide et intuitif, en particulier en travaillant avec tant de pistes », précise Rhodes. « Les faders ont une bonne prise en main, juste comme avec une ancienne table de mixage. La chose la plus importante est que la console ICON nous permet de rester à l'intérieur de Pro Tools… ICON nous donne la souplesse nécessaire pour faire tout cela. Cela a réellement changé la façon dont nous travaillons désormais. »

L'extrême complexité du projet serait impossible à gérer sans Pro Tools | Ultimate, ajoute Franglen. « L'une des plus grandes innovations pour moi est le fait que nous n'avons plus à nous soucier des tailles de fichiers ou du nombre de pistes. Sur un morceau de neuf minutes, par exemple, nous avons près de 450 pistes et une taille de fichier d'environ 56 Go ».

Pro Tools | HD était vraiment la seule solution pour un projet de cette ampleur.

SIMON RHODES, MIXEUR DE BANDES ORIGINALES, AVATAR

CS_Avatar_400D

« C'est vraiment tout à fait étonnant la façon dont la technologie a évolué », poursuit Franglen. « Sur Titanic, je portais deux tonnes de matériel avec moi. Sur Avatar, j'ai utilisé Mac Pro, Pro Tools | HD, 16 Go de RAM, et 6 To de l'espace disque dur Tout a été fait à l'intérieur de la boîte, sans un seul synthé extérieur. Alors que Titanic impliquait un processus énorme pour simplement tout mettre en place d'une session à une autre, il ne faut à présent plus que 10 minutes pour brancher un écran, cela se limite tout simplement à Pro Tools | HD. »

La seule solution pour un projet d'envergure

« Pro Tools | HD était vraiment la seule solution pour un projet de cette ampleur, » conclut Rhodes. « Ce que nous avons accompli ici serait impossible avec une autre solution. Nous sommes constamment en train de repousser à peu près toutes les limites du logiciel et du matériel. Et je pense qu'il est juste de dire que James a vraiment repoussé non seulement les limites du logiciel, mais ses propres limites aussi. Les couleurs et les textures qu'il a créées constituent une partie importante du caractère de la partition. Je dirais que nous sommes à la veille d'une période importante de l'histoire du cinéma et Pro Tools | HD a réellement contribué à en faciliter l'essor ».


© 2018 Avid Technology, Inc. Tous droits réservés. Avid, le logo Avid, Avid Everywhere, iNEWS, Interplay, ISIS, AirSpeed, MediaCentral, Media Composer, Pro Tools et Sibelius sont des marques commerciales ou des marques déposées d'Avid Technology, Inc. ou de ses filiales aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Le nom Interplay est utilisé avec la permission d'Interplay Entertainment Corp., qui n'assume aucune responsabilité par rapport aux produits Avid. Toutes les autres marques commerciales sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. Les fonctionnalités des produits, leurs spécifications et leur disponibilité ainsi que les configurations système requises peuvent faire l'objet de modifications sans préavis.

Vos préférences en matière de cookies sur ce site

Les cookies sont importants pour le bon fonctionnement d'un site Pour améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies afin de retenir les informations de connexion et offrir une connexion sécurisée, collecter des statistiques visant à optimiser la fonctionnalité du site et à fournir du contenu adapté à vos centres d'intérêt. Cliquez sur « Accepter et continuer » pour accepter les cookies et vous rendre directement au site, ou cliquez sur « En savoir plus » pour obtenir plus d'informations sur les cookies et apprendre à définir les paramètres associés ou désactiver les cookies de votre ordinateur. Sachez que la désactivation des cookies peut entraîner un effet préjudiciable sur votre utilisation des sites Avid. Par exemple, la boutique en ligne Avid ne fonctionne pas sans cookies.

En savoir plus

Accepter et continuer