RTL News 1862x1040

Orad ouvre de nouveaux horizons pour RTL

Avec l'aide de plusieurs équipes réparties dans différents pays, le siège du groupe d'informations RTL, situé à Hilversum aux Pays-Bas, a récemment décidé d'adopter la haute définition (HD) pour son studio et sa régie. Parallèlement, les locaux ont été intégralement repensés en exploitant les fonctionnalités étendues de studio virtuel et d'habillage dynamique d'Orad (acquis par Avid en 2015).

Marc Schreuder, directeur de l'information, nous explique que sa volonté première consistait à conserver un minimum de matériel dans le studio et à utiliser de grandes images virtuelles au premier plan comme en arrière-plan. « Nous voulions que le studio soit vide et entouré de très grands écrans. L'idée derrière cette disposition était de créer un sentiment d'urgence ou de faciliter la compréhension de nos sujets pour nos téléspectateurs. »

RTL Nederland n'avait jamais utilisé de produit Orad, mais ce n'était pas le cas pour les autres membres du groupe de production audiovisuelle, qui avaient déjà obtenu des résultats exceptionnels avec ces solutions virtuelles.

Notre configuration existante était très basique. Nous souhaitions créer un studio offrant la possibilité d'utiliser un groupe d'images et de graphismes virtuels très vastes afin d'étendre la portée des sujets et d'ajouter des animations et des explications à l'écran.

MARC SCHREUDER, DIRECTEUR DE L'INFORMATION

Modernisation dynamique

Comment la solution Orad a-t-elle permis à RTL Nederland d'obtenir l'effet escompté ?

Hank van de Loo, ingénieur responsable des technologies audiovisuelles chez RTL, nous raconte comment s'est déroulée la transformation. « Notre studio avait plus de 10 ans. Nous utilisions toujours la définition standard. Notre studio avait donc besoin d'une transformation esthétique et technique : nous devions passer à la HD. Nous avons profité de cette occasion pour vérifier que nous étions toujours en phase avec notre public, notamment que la façon dont nous transmettions notre message était toujours cohérente avec la façon dont le public regarde les informations aujourd'hui. »

M. Van de Loo précise également que les téléspectateurs regardant de plus en plus le journal télévisé sur leur tablette ou leur smartphone, les programmes devraient adopter une apparence et un fonctionnement similaires aux contenus mobiles : les présentateurs pourraient ainsi « faire défiler » les images à mesure qu'ils développent leurs sujets. La première étape du projet a été confiée à l'entreprise belge Pièce montée, qui était chargée de concevoir le nouveau studio, notamment les dalles qui allaient accueillir les images virtuelles souhaitées par RTL.

« Les développeurs belges ont conçu une véritable "fenêtre" comprenant un cadre de réalité augmentée. Ils nous ont suggéré d'associer un environnement virtuel à un environnement de réalité augmentée dans un studio sans cameramen, d'installer cinq caméras robotisées au sol et de limiter le personnel en régie de production à trois personnes : le réalisateur, l'assistant-réalisateur, chargé de contrôler les caméras, et le rédacteur en chef, chargé du contenu à diffuser. »

De nombreux fournisseurs ont été contactés afin de trouver des solutions pour concrétiser ce projet ambitieux.

Collaboration rapprochée

« Une fois le concept trouvé, nous avons ajouté une difficulté supplémentaire en faisant appel à plusieurs fournisseurs pour obtenir le style souhaité. Nous avons choisi une solution et entamé une collaboration intense avec Orad, Sony, Vinten et plusieurs membres de RTL, notamment des administrateurs, des responsables techniques et des équipes d'éditorialistes et reporteurs, sur la conception et l'infrastructure techniques. Cette coopération entre les différents fournisseurs et groupes a joué un rôle décisif dans la transformation de notre studio et de notre façon de présenter nos programmes d'actualités. »

Le workflow du studio de RTL a été complètement repensé : trois écrans verts virtuels côtoient un grand cadre réservé aux contenus de réalité augmentée, encastré dans le sol de 11 mètres sur 20 du studio. La solution repose entièrement sur Orad ProSet, qui permet d'incruster les contenus dans les dalles virtuelles et de créer des objets en réalité augmentée.

Orad ProSet détecte la position des caméras robotisées et les caractéristiques des optiques de chacune d'entre elles pour diffuser avec une grande précision les graphismes incrustés sur les trois dalles virtuelles installées dans le studio réel. Le logiciel de création d'Orad, 3Designer, extrait les fichiers bitmap dans un format qui peut être animé et manipulé couche par couche. Par ailleurs, il comporte une architecture de masquage de scène dynamique qui permet de déclencher plusieurs scènes graphiques à la fois depuis un seul système. Il est ainsi possible de générer un arrière-plan virtuel à partir d'une scène, tout en créant des objets au premier plan à partir d'une autre scène. Les deux sources sont ainsi fusionnées dans un seul canal de sortie, offrant ainsi une solution graphique complète.

La technologie d'incrustation (chroma-keyer) interne du système permet d'isoler les grands écrans verts et d'insérer des objets virtuels dans les dalles virtuelles situées derrière les présentateurs. En outre, ProSet génère les objets de réalité augmentée pour créer un style propre à chaque programme du nouveau studio.

La plate-forme de rendu HDVG4 exclusive d'Orad produit en temps réel des décors graphiques complexes en 3D, offrant des textures réalistes, de la profondeur et des perspectives.

Au moment de la diffusion, tous les graphismes sont contrôlés par Orad Maestro, du studio virtuel à la réalité augmentée, en passant par les échantillonnages, les téléscripteurs, les bandeaux de titre et autres éléments graphiques. Les playlists sont générées par le plug-in Maestro NewsProducer, inclus dans le système rédactionnel Avid iNEWS.

Pour créer des conducteurs, il suffit de sélectionner des éléments graphiques et d'effectuer un glisser-déposer dans une playlist. Les conducteurs sont générés par Avid iNEWS, puis contrôlés par le système d'automation studio Sony ELC, qui déclenche la diffusion de la playlist créée par Maestro, y compris les informations affichées dans l'arrière-plan virtuel, les objets de réalité augmentée et l'habillage dynamique. Dans cette solution automatisée, Vinten utilise le système de positionnement absolu ABS (Absolute Positioning System) et un rail Egripment installé au plafond pour contrôler les caméras robotisées.

Plateaux modulables

Selon Hank van de Loo, RTL bénéficie de tous les avantages d'un mur d'image sans avoir à installer de véritable mur, grâce à cette configuration. « Nous produisons pas moins de 25 programmes différents chaque jour dans ce studio. Nous avons réduit notre effectif en studio et en régie, mais nous avons agrandi notre équipe de graphistes pour faire face à cette nouvelle demande. Les dalles font deux mètres de hauteur sur huit mètres de largeur, donc nous sommes loin du format moyen de 16 × 9. Par conséquent, nous devons rivaliser d'ingéniosité pour offrir aux téléspectateurs des images avec un superbe rendu sur leur téléviseur. »

M. Van de Loo précise que la technologie Orad fournit à RTL des graphismes dont la qualité supérieure est conforme aux exigences du diffuseur, qui cherche à améliorer de manière significative l'habillage d'antenne. « Orad simplifie la production graphique pour les changements de plateaux entre les programmes et diminue le niveau des ressources requises pour faciliter les workflows graphiques complexes. »

Pour conclure, il souligne que « le nouveau studio offre aux téléspectateurs des visuels époustouflants qui s'accordent en toute fluidité. Nous travaillons déjà à l'élaboration d'un studio de nouvelle génération avec Orad, qui devrait être lancé courant 2015. »

© 2018 Avid Technology, Inc. Tous droits réservés. Avid, le logo Avid, Avid Everywhere, iNEWS, Interplay, ISIS, AirSpeed, MediaCentral, Media Composer, Pro Tools et Sibelius sont des marques commerciales ou des marques déposées d'Avid Technology, Inc. ou de ses filiales aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Le nom Interplay est utilisé avec la permission d'Interplay Entertainment Corp., qui n'assume aucune responsabilité par rapport aux produits Avid. Toutes les autres marques commerciales sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. Les fonctionnalités des produits, leurs spécifications et leur disponibilité ainsi que les configurations système requises peuvent faire l'objet de modifications sans préavis.

Vos préférences en matière de cookies sur ce site

Les cookies sont importants pour le bon fonctionnement d'un site Pour améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies afin de retenir les informations de connexion et offrir une connexion sécurisée, collecter des statistiques visant à optimiser la fonctionnalité du site et à fournir du contenu adapté à vos centres d'intérêt. Cliquez sur « Accepter et continuer » pour accepter les cookies et vous rendre directement au site, ou cliquez sur « En savoir plus » pour obtenir plus d'informations sur les cookies et apprendre à définir les paramètres associés ou désactiver les cookies de votre ordinateur. Sachez que la désactivation des cookies peut entraîner un effet préjudiciable sur votre utilisation des sites Avid. Par exemple, la boutique en ligne Avid ne fonctionne pas sans cookies.

En savoir plus

Accepter et continuer